À propos du projet

Vue d'ensemble

Les systèmes de santé du monde sont confrontés à des changements dans les structures des maladies transmissibles et non transmissibles, au vieillissement de la population, au progrès technologique et à des restrictions croissantes des ressources.

Pour assurer l’adéquation et l’efficacité des systèmes de santé, les décisions prises à tous les niveaux du système doivent reposer sur les meilleurs éléments de preuve disponibles. Les preuves utilisées devraient renvoyer à une recherche de qualité concernant les besoins du système de santé et comporter une évaluation des avantages et des coûts que laissent présager les différentes lignes d’action.

Dans les « systèmes de santé apprenants » (LHS, pour Learning Health Systems), le programme de recherche est développé de manière collaborative pour répondre aux besoins actuels du système de santé et faciliter les flux d’informations aux niveaux des principes politiques, de la recherche et de la pratique. Dans ce travail, les LHS promeuvent des politiques fondées sur des preuves et créent des processus d’apprentissage continu qui correspondent aux besoins du système de santé. Il en résulte une culture de la responsabilité partagée, par la création d’un environnement d’apprentissage qui rassemble dans une cause commune tous les acteurs du système de santé: patients, prestataires de soins, assureurs, chercheurs et politiciens de la santé – pour consolider le système, améliorer la santé de la population et, à terme, mieux rentabiliser l’argent dépensé dans ce secteur.

L’objectif du Swiss Learning Health System (SLHS) est de favoriser le dialogue entre différentes parties qui interviennent dans le système de santé et, ainsi, de développer et d’intégrer en continu des solutions bien fondées aux défis actuels et futurs du système de santé. Dans le but de faire converger recherche, politique et pratique, le SLHS enseigne à des universitaires les aptitudes particulières nécessaires dans un système de santé apprenant et élabore un outil de gestion pour des informations standardisées sur la santé.

Pour des informations plus détaillées, voir la proposition de projet originale.

Vision, mission et valeurs

Vision

Dans notre vision, le Swiss Learning Health System (SLHS) est un système de santé qui répond aux besoins actuels et futurs, où les services, les programmes et les politiques sont basés sur les meilleures preuves disponibles, où l’amélioration est constante grâce à une recherche et à une implémentation continues, et où l’infrastructure alimente des processus d’apprentissage à tous les niveaux.

Mission

La mission du SLHS est d’établir des mécanismes pour soutenir les décideurs dans la quête et l’utilisation des meilleures preuves possibles et, par un dialogue délibératif, de les inciter à introduire des changements qui renforceront le système de santé, à tous les niveaux et dans toute la gamme des soins; à constituer de la capacité scientifique pour la prochaine génération de chercheurs de la santé; et à développer des normes pour la gestion des informations sur la santé.

Valeurs

Centrage sur la personne

Par un engagement actif auprès du système de santé et de toutes ses parties prenantes, le SLHS s’attache à améliorer le bien-être des personnes et leur qualité de vie. L’humain est au cœur de ses activités.

Ouverture

Toute personne et organisation se vouant à améliorer la santé de la population et à renforcer le système de santé tout en respectant la gouvernance du SLHS est invitée et encouragée à participer.

Transparence et accessibilité

Les activités du SLHS sont transparentes, pour sauvegarder et renforcer la confiance de toutes les parties prenantes dans le système de santé. Tous devraient bénéficier du bien public qui procède du SLHS.

Sphère privée

Le SLHS protège la sphère privée, la confidentialité et la sécurité de toutes les données, pour permettre un partage responsable des informations et instaurer la confiance entre toutes les parties prenantes.

Adaptabilité

Le SLHS est conçu pour permettre une adaptation itérative rapide et une évolution point par point pour répondre aux besoins actuels et futurs du système de santé.

Gouvernance

Par sa gouvernance, le SLHS vise à soutenir son action durable, à fixer les normes requises, à stimuler l’innovation continue, et à instaurer et maintenir une confiance mutuelle entre tous les acteurs concernés.

Intégrité scientifique

Les chercheurs du SLHS partagent un engagement pour une rigueur scientifique maximale, pour garantir la validité et la crédibilité des résultats, et, en temps utile, mettre en circulation et implémenter les nouveaux savoirs de manière ouverte et responsable.

Qualité et utilité pour tous

Le SLHS soutient des activités d’apprentissage qui servent à améliorer l’efficacité des services et à promouvoir un accès équitable à des soins de haute qualité.

Mécanismes du projet

Programme de cours du SLHS

Le SLHS inculque à des chercheurs scientifiques la capacité de comprendre et de conduire une recherche de qualité dans l’intersection entre pratique, politique et recherche, ce qui est essentiel pour à mettre en place un système de santé apprenant.

À cette fin, le programme de création de capacités scientifiques du SLHS offre des petits cours, donnés par des experts internationaux dans les domaines d’expertise suivants:

  • Conception d’un système de santé apprenant
  • Systèmes de santé et politique
  • Structure d’une politique éclairée par des preuves
  • Recherche pour l’implémentation
  • Principes de communication dans un LHS

Le programme est conçu pour des étudiants doctorants du SLHS. Toutefois, des chercheurs particulièrement intéressés par la conception d’un système de santé apprenant peuvent également être admis à ces petits cours.

Faire converger recherche, politique et pratique

Pour répondre aux besoins actuels du système de santé, le programme de recherche du Swiss Learning System (SLHS) est développé en collaboration soudée avec tous les partenaires impliqués. Non seulement cela facilite la transmission régulière d’informations et de preuves aux niveaux de la politique, de la recherche et de la pratique, mais en plus cela se traduira par un processus d’apprentissage constant, où les besoins de recherche du système seront alignés sur les résultats voulus. Cela nourrit une culture de la responsabilité partagée et crée un environnement d’apprentissage qui relie tous les acteurs du système de santé.

Comme on le voit dans le graphique ci-dessous, la première étape du système de santé apprenant consiste à identifier des questions et problématiques urgentes du système de santé, lesquelles sont définies par le réseau SLHS et les parties prenantes concernées. Sur la base de différentes suggestions, une liste de thèmes est élaborée, puis régulièrement mise à jour. Sur la base de cette liste de thèmes, des priorités sont attribuées entre les enjeux.

slhs cycle fr

Quand les enjeux ont été identifiés et se sont vu attribuer des priorités, l’Unité opérationnelle du SLHS émet un appel à des synthèses de preuves, auquel toutes les institutions académiques partenaires peuvent répondre pour commencer à développer des policy briefs ou des synthèses de réactions rapide, qui seront distribués à toutes les parties prenantes concernées.  Alors que les policy briefs seront utilisés pour informer les parties prenantes en préparation du dialogue entre elles qui va suivre, les synthèses de réactions rapides servent de documents directeurs pour des choix d’actions rapides dans les cas où le temps pour réagir aux besoins actuels du système de santé est limité.

L’une des activités essentielles du SLHS est d’organiser des dialogues entre parties prenantes. Ces dialogues ont pour but de rassembler différents intervenants intéressés par le thème faisant l’objet de la discussion. Les dialogues entre parties prenantes sont un processus de communication structuré, utilisant un dialogue délibératif pendant lequel deux parties prenantes ou davantage travaillent en collaboration en vue d’une compréhension commune et d’un accord sur le problème.

Le mécanisme final du SLHS consiste à contrôler le travail d’implémentation que dirigent les parties prenantes concernées. Les considérations d’implémentation qu’ont formulées les experts de la plateforme SLHS serviront de guide, que ce soit dans les documents de synthèse des preuves ou dans le cadre du dialogue entre parties prenantes. L’Unité opérationnelle du SLHS soutiendra et évaluera le travail d’implémentation. Un feedback sera présenté aux parties prenantes pour mieux nourrir le cycle du système de santé apprenant.

Institutions fondatrices

Le SLHS a été lancé par dix établissements d’enseignement supérieur, dans sept universités et hautes écoles spécialisées différentes en Suisse. Les partenaires fondateurs sont notamment les Universités de Lucerne, Neuchâtel et Lugano, le Swiss TPH à Bâle, les Haute écoles spécialisées de Zurich et de Suisse occidentale.

Department of Health Sciences and Medicine, University of Lucerne

Department of Health Sciences and Medicine, University of Lucerne

The Department of Health Sciences and Medicine at the University of Lucerne promotes research and prepares scientists to work in the field of health and disability from a biopsychosocial perspective. The theoretical framework of the department is rooted in the concept of human functioning, as codified by the World Health Organization’s International Classification of Functioning, Disability and Health.

The Department of Health Sciences and Health Policy is also the lead of the Swiss Learning Health System and hosts the SLHS Operational Unit.

Center for Law and Health, University of Lucerne

Center for Law and Health, University of Lucerne

The Center for Law and Health at the University of Lucerne has the purpose to connect and develop research and teaching in the field of medical and health law. In particular it aims at fostering scientific cooperation across disciplines and faculty boundaries, as well as educating and promoting young academics.

Centre for Organisational Research – Health and Public Management, University of Lugano

Centre for Organisational Research – Health and Public Management, University of Lugano

Since 2002 the Public and Health Care Management unit at the University of Lugano has been conducting basic and applied research, as well as providing for the teaching at graduate and post-graduate levels, with strong focus on public administration (State and Municipal), public enterprises, health care and local social services organisations.

Swiss Centre for International Health, Swiss TPH

Swiss Centre for International Health, Swiss TPH

The Swiss Centre for International Health (SCIH) was established in 1997 and is a service department of the Swiss Tropical and Public Health Institute (Swiss TPH). The centre's objective is to strengthen health systems and improve health service delivery – with a particular focus on low and middle income countries. SCIH is a leading provider of global health consulting and project implementation services. It leverages in-house, world class researchers in malaria, tuberculosis, neglected tropical diseases and One Health, and combines state of the art knowledge with industry consulting standards. Additionally, the centre is a WHO Collaborating Centre for Health Technology Management and eHealth. As such, it provides policy guidance and contributes to capacity building in the fields of health informatics and appropriate health technologies.

Winterthur Institute of Health Economics, ZHAW

Winterthur Institute of Health Economics, ZHAW

The Winterthur Institute of Health Economics at Zurich University of Applied Sciences is a center of competence for economic and business administration issues in the field of health care. The activities of the institute are Health Technology Assessment (HTA), health economic evaluation, health service research, patient classification systems, health policy, strategy and process optimization, market analysis, and integrated care.

Department of Business Economics, Health and Social Care, University of Applied Sciences and Arts of Southern Switzerland

Department of Business Economics, Health and Social Care, University of Applied Sciences and Arts of Southern Switzerland

The Department of Business Economics, Health and Social Care (DEASS) at the University of Applied Sciences and Arts of Southern Switzerland (SUPSI) has the objective of tackling the complex problems of today’s world more effectively, implementing a range of competences that vary in terms of subject area but that have historically displayed a natural tendency toward integration.The department also aims at executing its three mandates (first- and second-level university education, continuing education and research) in order to provide specific input to the interpretation of health, economic and social policy issues in Switzerland, focusing particularly on the challenges and needs of citizens, businesses, organisations and public institutions in the territory.

Information Management Institute, University of Neuchâtel

Information Management Institute, University of Neuchâtel

The Information Management Institute at the University of Neuchâtel is active in all aspects of information management, with emphasis on information representation and knowledge extraction. The different projects are built around the model for information representation called ontology, a key aspect of the semantic web.

Institute of Physiotherapy, ZHAW

Institute of Physiotherapy, ZHAW

The Institute of Physiotherapy at Zurich University of Applied Sciences has a performance mandate in the four areas of academic teaching at bachelor and master level, research and development as well as continuing education and services. It follows the premise of a “Research and Teaching University”.

The institute mainly focuses on physiotherapeutic diagnostics and treatment as well as on physiotherapy in the context of health care. Research priorities are physical activity, supply and implementation research, analysis in the movement laboratory, new technologies as well as research and educational research. The team consists of specialists in physiotherapy, movement science and sports science, psychology and social science, who have broad experience in practice and research at home and abroad.

Institute of Primary Care, University Hospital Zurich

Institute of Primary Care, University Hospital Zurich

--> text only available in German.

Das Institut für Hausarztmedizin an der Universität Zürich hat die Aufgabe, die Studierenden an der medizinischen Fakultät mit der Arbeit und den Aufgaben des Hausarztes, der Hausärztin vertraut zu machen. In der Forschung werden innovative Ansätze in Diagnostik und Therapie untersucht, die darauf abzielen, die Lebensquantität und Lebensqualität von Patienten in der Grundversorgung zu verbessern.

Center for Comparative Constitutional Law and Religion, University of Lucerne

Center for Comparative Constitutional Law and Religion, University of Lucerne

The Center for Comparative Constitutional Law and Religion at the University of Lucerne is specifically dedicated to research, teaching, training and the provision of services in the field of the relationship between law and religion, at the level of national constitutional orders and the international system.

WHO Building Blocks

Structure des systèmes de santé

La structure conceptuelle du SLHS est fournie par les éléments constitutifs d’un système de santé («health systems’ building blocks») tels que définis par l’Organisation mondiale de la santé [OMS [1 à 3]) et par le concept de système de santé apprenant («learning health system») développé aux États-Unis par l’Institute of Medicine (IoM), devenu l’Académie nationale de médecine (NAM) [4 à 6]. Pour développer les mécanismes SLHS, l’approche de réflexion systématique visant à renforcer les systèmes de santé revêt une importance particulière [2,3]. Cette approche souligne l’architecture dynamique et l’interconnexion entre les éléments constitutifs du système de santé et le rôle des personnes au cœur de ce système: médiateurs, bénéficiaires et pilotes.

Lire la suite : Structure des systèmes de santé

Swiss Learning Health System
University of Lucerne
Department of Health Sciences and Medicine
Frohburgstrasse 3
6002 Lucerne
Switzerland
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Copyright Swiss Learning Health System 2018